Thomas et Sami entrepreneurs reconvertis dans le domaine du digital !

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Découvrez le parcours de Thomas Demir et Sami Kilic, 2 des fondateurs de l’agence de marketing digital 3 Goats, spécialistes de la transformation digitale pour les TPE/PME.

Bonjour , pouvez-vous vous présenter ?

Thomas Demir : Bonjour, je suis Thomas Demir, je suis spécialiste de Facebook Ads dans l’agence de marketing digital 3Goats.
Sami Kilic : Bonjour, je m’appelle Sami Kilic, je suis chargé des contenus au sein de l’agence 3 Goats. Les contenus aussi bien pour les sites internet que pour les réseaux sociaux.

Quel est le concept de votre entreprise ?

Thomas Demir : Nous sommes une agence spécialisée dans l’accompagnement des TPE et des PME dans leur transformation digitale. On travaille avec des marques, avec des entreprises qui essayent de commercialiser leurs produits, leurs services sur des plateformes digitales et on les accompagne surtout dans leurs campagnes publicitaires.
Sami Kilic : Donc 3 Goats c’est une agence de marketing digital qui s’est surtout spécialisée dans les publicités sur les réseaux sociaux mais également sur Google. On est dans une logique de marketing de performance contrairement à d’autres agences qui ont une plus large palette. Donc on ne fait pas trop de branding ou de Community management, nous sommes surtout focalisés sur le retour sur investissement par rapport aux publicités dépensées.

Quel est votre parcours et pourquoi entreprendre ?

Thomas Demir : Je suis spécialiste de Facebook Ads et de Google ads et je travaille dans le domaine du marketing depuis 10 ans. J’ai commencé en tant que journaliste. Et j’ai travaillé pendant 10 ans en tant que journaliste. Ensuite, j’ai fait une reconversion professionnelle dans le monde du marketing il y a 2 ans et demi, et nous avons décidé avec 3 amis, collègues qui travaillaient dans différents établissements de créer notre boîte. Nous avions remarqué que dans le 93 mais aussi en Ile de France, la plupart des boîtes surtout les petites entreprises et les moyennes sont derrière dans la transformation digitale. Si on compare avec d’autres pays comme l’Allemagne, comme les Pays-Bas ou la Belgique, les entreprises françaises sont quand même derrière par rapport à leurs voisins et c’est pourquoi nous avons décidé de créer une plateforme, une solution, un service qui est destiné à ce type d’entreprise mais avec un axe un peu différent par rapport à d’autres agences. C’està-dire qu’on essaye d’utiliser des outils et des stratégies qui sont très souvent consacrées à des grandes entreprises.
Sami Kilic : Alors moi je suis juriste de formation, je suis un ancien journaliste. Donc je me suis reconverti dans le marketing, ce qui m’a permis d’assurer une continuité avec mon ancienne profession qui était aussi fondée sur la rédaction et comme je suis actuellement chargé des contenus, je sais à peu près gérer, exactement, comment, notamment rédiger les accroches marketing. Je supervise plutôt l’équipe dans ce sens.

Pouvez-vous nous décrire une journée type en tant qu’entrepreneur ?

Thomas Demir : On a beaucoup de défis et d’enjeux que ce soit par exemple, pour gérer notre propre boîte. On est régulièrement en contact aussi avec nos clients qui sont dans différents domaines, dans différents secteurs qui ont des différents problèmes et donc parfois, on passe du secteur du meuble, au secteur de la beauté, à l’assurance. Ce sont différents secteurs, différents enjeux et à chaque fois, on doit être présent et on doit connaître le dossier et gérer aussi le quotidien de l’entreprise. Mais c’est cela aussi la partie intéressante de créer une entreprise. Je pense que l’on est venu de loin, ce n’est pas très facile, surtout les 6 premiers mois et c’est vraiment difficile de créer une routine, un système, un fonctionnement interne et externe, et en même temps prospecter. Au final, je pense que la partie la plus difficile est derrière nous et actuellement, le vrai souci, c’est de trouver un équilibre entre les problèmes quotidiens de notre entreprise et la gestion de nos clients.


Quel est l’intérêt de faire partie d’un réseau de chefs d’entreprise comme le ME93 ?

Notre premier contact c’était pour un webinar qu’on a organisé avec ME93. Le sujet c’était « la transformation digitale » pour les petites entreprises. C’est notre domaine à nous et ça été un webinar très très fructueux pour nous. On a eu des questions très intéressantes, nous nous sommes fait de nouveaux amis et nous avons connu d’autres entreprises, uniquement grâce à cet évènement qui nous a tout de suite impliqués dans cette association. Il faut savoir que l’on a beaucoup de clients dans notre région et on avait cet objectif de créer cette entreprise dans la région, à la Courneuve, dans le 93 pour justement accompagner des sociétés qui se trouvent en Seine-Saint-Denis. On a remarqué qu’il y avait un écart énorme par rapport à la présence des agences comme nous entre Paris et le 93. C’était ça notre objectif de départ et rejoindre le ME93 est totalement compatible avec l‘objectif de notre entreprise. Cela fait déjà quelques mois mais on est déjà très contents de faire partie de ce réseau.

Plus de contenu

Vous voulez booster votre entreprise?

Rejoignez la famille ME93 et devenez membre d'un des meilleurs réseaux d'entrepreneurs.