Le Zoom Entrepreneur : Faites plaisir à vos proches grâce à N’Joy !

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Découvrez le parcours de Myriam Fekih et Araxi Mardirian fondatrices de l’application N’Joy qui permet de bénéficier d’une offre 1 acheté = 1 offert chez de nombreux partenaires en Île-de-France.

Bonjour qui êtes-vous ?

  • Bonjour je suis Myriam, j’ai 29 ans et je suis la co-fondatrice de N’Joy App.
  • Bonjour, je suis Araxi, j’ai 27 ans et je suis la co-fondatrice de l’application N’Joy App. 

Quel est le concept de votre entreprise ?

Myriam : N’Joy App est une application mobile de bons plans en Île-de-France avec des offres 1 Acheté = 1 Offert chez tous nos partenaires : activités, restaurants, bien-être et on espère très rapidement voyage, pour passer de bons moments avec ses proches tout en économisant toute l’année ! L’abonnement est de 9,90€ sans engagement annulable en un clic.
Aujourd’hui, ce que veut N’Joy c’est être un acteur de relance de l’économie. Avec cette période difficile, nous voulons apporter une clientèle à nos commerces, aussi bien les commerces de proximité que les commerces plus éloignés. Nous voulons rebooster les loisirs et le divertissement grâce à notre offre. 

Quel est votre parcours ?

Araxi : Myriam et moi avons étudié à l’université de Créteil Paris 12. Nous avons effectué un stage de fin d’année à l’étranger puis avons eu l’opportunité de décrocher un CDI à Dubaï. Nous avons travaillé là-bas pendant 2 ans puis avons eu l’idée de créer N’Joy en France donc nous sommes rentrées pour mener à bien notre projet. 

Pourquoi entreprendre ?

Myriam : Je me suis rendue compte très jeune que je ne pouvais pas travailler pour quelqu’un, que j’avais besoin d’être libre, de donner vie à mes projets et mes idées sans restriction. Être entrepreneur c’est ça, tu peux te réveiller le matin, avoir une idée, le faire et cela, ça n’a pas de prix. 

Araxi et moi sommes des personnes investies dans notre travail donc toute l’énergie que l’on donne dans ce qu’on produit on préfère le faire pour nous même que pour une autre entreprise. Notre concept, on l’adore et nous avons vraiment envie que les gens aient cette vision du plaisir d’offrir. 

Quelles ont été vos difficultés en entreprenant ? 

Myriam : Ce qui a été difficile dans cette aventure entrepreneuriale c’est de gérer énormément de choses totalement différentes en même temps. Il y a aussi bien de la comptabilité que du juridique, du marketing ou du commercial. Ce n’était pas évident au début, nous avions du mal à nous concentrer sur une ligne de mire.  

Comment avez-vous surmonté ces difficultés ?

Araxi : Les débuts ont été compliqués mais on a tout de suite eu la chance d’intégrer un incubateur à Aulnay-sous-Bois qui nous a permis de nous booster dans notre projet et de nous faire avancer plus rapidement. On avait des conférences sur différents domaines donc cela nous a permis de pallier notre manque surtout en tant que nouvelles entrepreneuses. 

Si on a surmonté nos difficultés c’est aussi grâce à une bonne dose de détermination. C’est-à-dire que l’on a jamais rien lâché, depuis 2019 nous sommes sur ce projet et malgré le contexte actuel, nous avons décidé de poursuivre nos efforts et je pense que la détermination plus le fait d’être accompagné ça a vraiment fait notre force pour contrer toutes ces difficultés.

Le contexte actuel est très impactant pour votre activité, comment y avez-vous fait face ?

Myriam : On pense que notre offre peut être un tremplin à la sortie de la crise aussi bien pour nos partenaires que pour les abonnés. 

En attendant pour nous adapter à la situation sanitaire, nous avons créé N’Joy Digital Services qui nous permet de rebondir en créant des sites pour les entreprises. Avec N’Joy Digital Services, nous avons vraiment une démarche d’entraide. C’est-à-dire que nous accompagnons les entreprises dans la création de leur site et la gestion de leurs réseaux sociaux en leur permettant aussi de bénéficier des aides à la création de sites internet.    

Quels conseils pouvez-vous donner à ceux qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Myriam : Comme l’a dit Araxi, la détermination est la clé de tout. Il faut croire en soi ! Se réveiller le matin et savoir ce que l’on veut faire et pourquoi on veut le faire, c’est ça la vraie force et ce qui va vous permettre de continuer à avancer. Il y aura des coups durs mais lorsque l’on croit en soi, on continue et on lâche pas.

Araxi : Je rajouterai qu’il ne faut pas avoir peur de se lancer car c’est naturel de se poser pleins de questions, de se demander si on va y arriver. Toutefois, si on a un projet et qu’on est déterminé, se poser trop de questions, c’est tuer l’idée. 

Au final, il faut vraiment foncer ! Il y aura beaucoup de personnes qui vont vous décourager, vous dire que c’est compliqué mais si tout le monde écoute ce genre de commentaire, aucun projet ne pourrait éclore et aboutir. 

Quel est l’intérêt de faire partie d’un réseau comme le ME93 ? 

Myriam : Je dirai que les points majeurs sont : 

  • Les rencontres experts qui nous ont beaucoup aidé à tous les niveaux, que cela soit juridique, comptabilité ou ressources humaines
  • Êtres entourées d’autres entrepreneurs car cela nous a boosté
  • Le réseau avec tous les évènements organisés par le ME93 ! 

Pour savoir plus sur N’JOY, rendez-vous sur : https://njoyapp.com 

Plus de contenu

Vous voulez booster votre entreprise?

Rejoignez la famille ME93 et devenez membre d'un des meilleurs réseaux d'entrepreneurs.