Pose ton idée samedi 19 juin

On parle de nous : “à Aulnay, dix entrepreneurs présentent leur business au public”

Jury de Pose ton idée Edition 3 : Kamel GuemraAissa MOMENTSNadiya Lazzouni et Steve Tientcheu.

Découvrez l’article publié par Le Parisien à l’occasion de notre évènement Pose ton idée organisé en partenariat avec Time2start, qui a eu lieu ce samedi 19 juin à Aulnay-sous-Bois !

Un grand bravo à Jessica Beaumont, la grande lauréate du concours avec son projet “Arbre à talents” et ainsi que tous les pitcheurs qui ont présenté leur idées devant notre jury Kamel GuemraAissa MOMENTSNadiya Lazzouni et Steve Tientcheu.

Cliquez ici pour lire l’article

Publications news RH

Découvrez les nouvelles entreprises qui ont adhéré notre réseau en Juin ! 

En ce mois de Juin, nous avons le plaisir d’accueillir les entreprises Wyvi AssoNeubauer SA Red Cat Studio qui ont récemment rejoint notre réseau !  

Bienvenue aux entreprises :

  • Wyvi Asso : Agence de Street Art qui crée des fresques murales, du live painting et des ateliers d’initiation
  • Neubauer SA : 1er distribuer automobile véhicules neufs et occasions à Paris et Ile-de-France
  • Red Cat Studio : Agence Web située en Seine St Denis dans le 93 proche de Paris spécialisée dans le référencement naturel et le conseil en webmarketing.

Vous trouverez toutes les informations les concernant dans l’annuaire des entreprises.

Zoom entrepreneure femme (3)

Zoom Entrepreneur : Amina Adjouri votre atout propreté !

Découvrez le parcours de Amina Adjouri fondatrice de la société de nettoyage éco-responsable Hom’bleu. L’humain et l’environnement sont au cœur de ses valeurs !

Bonjour qui êtes-vous ? 

Bonjour, Amina Adjouri, j’ai 48 ans et je suis la fondatrice de Hom’Bleu.

Quel est le concept de votre entreprise ?

Hom’ Bleu est une société de prestation de services en nettoyage, le concept est de fournir un service de proximité aux entreprises, aussi bien dans le tertiaire que dans le bâtiment, pour des prestations ponctuelles ou régulières. Le cœur de ce service est l’humain et la protection de l’environnement. Nous recrutons des personnes locales et faisons aussi de l’insertion. C’est important, nous sommes aussi en mesure de participer au retour à l’emploi des personnes qui y ont été éloignées. Aujourd’hui, Hom’Bleu compte 4 personnes en insertion.  

Ensuite, au niveau utilisation de produits. Hom’Bleu préserve la santé des usagers, de ses clients et de l’environnement. Nous avons un produit made in france. Hom’Bleu est à l’heure actuelle une des seules sociétés en nettoyage à utiliser ce produit qui est multi nettoyant et multisurface avec aucun risque sur l’humain, sur l’environnement et sur les revêtements traités. Hom’Bleu est évidemment à l’écoute de ses clients pour trouver le procédé le plus approprié qui donnera entière satisfaction au client. 

Quel est votre parcours et pourquoi entreprendre ? 

J’ai été commerciale pendant plus de 10 ans dans une entreprise de nettoyage et l’envie d’entreprendre, c’était justement d’offrir le service qui correspondait à mes valeurs et mes engagements, aussi bien, encore une fois, sur le plan sociétal en mettant à l’avant l’humain. Par exemple, le fait de voir l’agent de propreté. Aujourd’hui, sur nos sites, les agents de propreté travaillent en milieu occupé parce que eux aussi ont le droit à une vie de famille et travailler en décalage n’est pas toujours évident.  Ensuite, le deuxième engagement et la deuxième valeur d’Hom’Bleu, c’est la protection de l’environnement par l’utilisation de produits écologiques et de process qui nuisent le moins possible à notre chère planète. 

Au niveau de la carrière professionnelle, lorsqu’on est senior puisque j’ai découvert à ce moment-là que j’étais senior, se repositionner sur le marché de l’emploi aurait été une trajectoire classique. Cette remise en question c’est de se dire “pourquoi ne pas essayer l’entrepreneuriat” puisque quand j’étais commerciale j’allais toujours au delà de mes missions et je touchais à tout. C’est enrichissant de voir toutes les facettes d’une entreprise,  Il y a aujourd’hui des positions de mon ancien employeur qui me reviennent à l’esprit et je me dis qu’il n’avait pas le choix d’opérer différemment.  L’entrepreneuriat est très riche, très formateur et très instructif donc j’espère avoir un long chemin avec Hom’Bleu. Je suis ravie de ce tournant même s’il y a beaucoup de doutes, de l’anxiété etc.

Quel est l’intérêt de faire partie d’un réseau comme le ME93 ? 

Le ME93, m’a accueilli il y a un peu plus d’un an donc en me proposant des ateliers experts. Quand on a la compétence commerciale, les autres compétences sont à développer donc tout ce qui est lié au juridique, aux ressources humaines par exemple. Le ME93 a toujours répondu présent pour justement parfaire ces connaissances et répondre à des situations qui peuvent être particulières surtout en ressources humaines. 

Le deuxième point c’est cette richesse aussi bien des entrepreneurs qui y adhèrent que de l’équipe puisque cela permet de développer le réseau au niveau local. 

Plutôt télétravail ou présentiel? 

Alors, dans le nettoyage, il est difficile de faire du télétravail donc les équipes sont en présentiel, il n’y a pas eu d’interruption, bien au contraire, nous sommes dans un secteur où tout le monde a besoin du nettoyage et le télétravail, pour les équipes qui font partie du staff on le vit aussi, mais quand même l’option présentiel reste pour moi la plus appropriée pour l’échange avec les équipes d’autant plus que nous sommes dans une structure où nous avons le privilège de ne pas être nombreux. 

Une phrase motivante que tu as en tête?

Alors, une phrase : crois en toi et tout peut arriver  !  

Lundi ou vendredi ? 

Vendredi, c’est une semaine qui est bouclée où un temps de pause s’apprécie avant d’en démarrer une autre.   

Plutôt lève-tôt ou lève-tard ? 

Plutôt lève-tôt. En général, à 3h30 le cerveau se met en route donc Hom’Bleu est toujours présent ! Mais ce n’est pas pour autant que je suis en poste dès 3h30. 

Quel nombre de salariés rêvez- vous d’avoir? 

Aujourd’hui, Hom’Bleu compte 10 salariés en l’espace de deux ans d’existence. Arriver à une cinquantaine serait pour moi la bonne limite. Je ne voudrais pas trop grossir mais donner du travail à tout le monde et que chacun apporte ses compétences pour bâtir l’édifice Hom’Bleu et participer à nos belles aventures.

Nouvelles collaborations, nouveaux projets, découvrez l’actualité des nos adhérents !

Pour bien commencer cette semaine, retour sur les nouveaux projets et réussites de nos adhérents. C’est un véritable plaisir d’être témoin de leur succès !

By S Conception dessine l’Equipe du ME93 !

Découvrez l’illustration de l’équipe ME93 réalisée par By S Conception, développeuse web et infographiste. Accompagnée de sa tablette et de son stylet, elle met son savoir-faire en pratique afin de créer de jolies illustrations personnalisées qui égayeront vos intérieurs !

Cliquez pour plus d’informations.

Félicitations à Graines de réussite, les champions du monde !

Après des semaines d’entraînement et de dépassement, l’équipe de Graines de réussite a remporté plus de 12 médailles en un championnat. En effet, lors des championnats du monde de lecture, Graine de réussite a dépassé les records notamment grâce à la performance extraordinaire de Kamel Kajout, qui a remporté la première place du podium !

Félicitions à toute l’équipe cette belle victoire ! Le ME93 est fier de ses champions du monde !

Cliquez ici pour en savoir plus.

Dans les cordes de Varappe Solutions, zoom sur l’entreprise tremblaysiens.

Découvrez l’article de Varappe Solutions, une entreprise dont les ouvriers conjuguent des compétences d’alpinistes et d’ouvriers du bâtiment. Spécialisée dans les travaux en hauteur en Seine Saint Denis 93 et en Île-de-France, l’entreprise se renouvelle sans cesse son savoir-faire pour réaliser avec succès les interventions dans les domaines du bâtiment, de l’industrie ou de l’ouvrage d’art.

Cliquez ici pour lire l’article

Unboxing du nouveau modèle Phoneside de Makagency !

Notre adhérent Makagency a lancé la phase d’expédition de ses Phoneside ! L’équipe du ME93 a eu le plaisir d’en recevoir deux et les tester. Bilan, “le phoneside est un outil très pratique et facile d’utilisation lorsque l’on veut être multitâche ! ” témoigne Marie-Catherine Marc.

Un grand bravo à toute l’équipe de Makagency, nous savons que ça n’a pas été un chemin facile pour eux d’arriver à cette étape mais grâce à leur persévérance et acharnement, ils ont réussi le lancement de ce nouveau phoneside !

Cliquez ici pour avoir plus d’informations.

La nouvelle collaboration NJOY x HEETCH

Nous sommes ravies de vous annoncer la nouvelle collaboration de nos adhérentes N’JOY avec Heetch ! Désormais, tous les chauffeurs Heetch auront la chance de posséder un abonnement annuel leur permettant de bénéficier d’offres 1 acheté = 1 offert chez tous nos partenaires en Île-de-France. Activités, restaurants, bien-être & bientôt le monde du voyage, ils pourront profiter pleinement de sorties avec leurs proches tout en faisant le plein d’économies.

Bravo à l’équipe N’JOY pour ce nouveau partenariat !

Cliquez ici pour en savoir.

Publications news RH

Découvrez les nouvelles entreprises qui ont adhéré notre réseau en Mai ! 

En ce mois de Mai, nous avons le plaisir d’accueil les entreprises Cactus, ANDWHYNOTSS3ICAP SANTE SERENITEMBD OBJET PUB et COFRANSEL qui ont récemment rejoins notre réseau ! 

Bienvenue aux entreprises :

  • Cactus : CACTUS est concepteur, imprimeur et poseur de signalétique et de décoration.
  • And Why Not : andWHYnot aide les jeunes à bâtir leur projet et à construire leur parcours de formation de manière libre et éclairé, en développant des solutions adaptées aux nouveaux enjeux numériques et au monde de l’éducation.
  • SS3I : SS3i est une société de conseil et de prestations de services.
  • Cap Santé Sérénité : Cabinet de sophrologie
  • MBD Objet Pub : MBD OBJET PUB propose des produits publicitaires qui conviennent à l’image des clients tout autant qu’à leur budget.
  • Cofransel : Cofransel est spécialisée dans la fourniture et la réfection de selleries et de leurs aménagements.

Vous trouverez toutes les informations les concernant dans l’annuaire des entreprises.

zoom entrepreneur njoy

Le Zoom Entrepreneur : Faites plaisir à vos proches grâce à N’Joy !

Découvrez le parcours de Myriam Fekih et Araxi Mardirian fondatrices de l’application N’Joy qui permet de bénéficier d’une offre 1 acheté = 1 offert chez de nombreux partenaires en Île-de-France.

Bonjour qui êtes-vous ?

  • Bonjour je suis Myriam, j’ai 29 ans et je suis la co-fondatrice de N’Joy App.
  • Bonjour, je suis Araxi, j’ai 27 ans et je suis la co-fondatrice de l’application N’Joy App. 

Quel est le concept de votre entreprise ?

Myriam : N’Joy App est une application mobile de bons plans en Île-de-France avec des offres 1 Acheté = 1 Offert chez tous nos partenaires : activités, restaurants, bien-être et on espère très rapidement voyage, pour passer de bons moments avec ses proches tout en économisant toute l’année ! L’abonnement est de 9,90€ sans engagement annulable en un clic.
Aujourd’hui, ce que veut N’Joy c’est être un acteur de relance de l’économie. Avec cette période difficile, nous voulons apporter une clientèle à nos commerces, aussi bien les commerces de proximité que les commerces plus éloignés. Nous voulons rebooster les loisirs et le divertissement grâce à notre offre. 

Quel est votre parcours ?

Araxi : Myriam et moi avons étudié à l’université de Créteil Paris 12. Nous avons effectué un stage de fin d’année à l’étranger puis avons eu l’opportunité de décrocher un CDI à Dubaï. Nous avons travaillé là-bas pendant 2 ans puis avons eu l’idée de créer N’Joy en France donc nous sommes rentrées pour mener à bien notre projet. 

Pourquoi entreprendre ?

Myriam : Je me suis rendue compte très jeune que je ne pouvais pas travailler pour quelqu’un, que j’avais besoin d’être libre, de donner vie à mes projets et mes idées sans restriction. Être entrepreneur c’est ça, tu peux te réveiller le matin, avoir une idée, le faire et cela, ça n’a pas de prix. 

Araxi et moi sommes des personnes investies dans notre travail donc toute l’énergie que l’on donne dans ce qu’on produit on préfère le faire pour nous même que pour une autre entreprise. Notre concept, on l’adore et nous avons vraiment envie que les gens aient cette vision du plaisir d’offrir. 

Quelles ont été vos difficultés en entreprenant ? 

Myriam : Ce qui a été difficile dans cette aventure entrepreneuriale c’est de gérer énormément de choses totalement différentes en même temps. Il y a aussi bien de la comptabilité que du juridique, du marketing ou du commercial. Ce n’était pas évident au début, nous avions du mal à nous concentrer sur une ligne de mire.  

Comment avez-vous surmonté ces difficultés ?

Araxi : Les débuts ont été compliqués mais on a tout de suite eu la chance d’intégrer un incubateur à Aulnay-sous-Bois qui nous a permis de nous booster dans notre projet et de nous faire avancer plus rapidement. On avait des conférences sur différents domaines donc cela nous a permis de pallier notre manque surtout en tant que nouvelles entrepreneuses. 

Si on a surmonté nos difficultés c’est aussi grâce à une bonne dose de détermination. C’est-à-dire que l’on a jamais rien lâché, depuis 2019 nous sommes sur ce projet et malgré le contexte actuel, nous avons décidé de poursuivre nos efforts et je pense que la détermination plus le fait d’être accompagné ça a vraiment fait notre force pour contrer toutes ces difficultés.

Le contexte actuel est très impactant pour votre activité, comment y avez-vous fait face ?

Myriam : On pense que notre offre peut être un tremplin à la sortie de la crise aussi bien pour nos partenaires que pour les abonnés. 

En attendant pour nous adapter à la situation sanitaire, nous avons créé N’Joy Digital Services qui nous permet de rebondir en créant des sites pour les entreprises. Avec N’Joy Digital Services, nous avons vraiment une démarche d’entraide. C’est-à-dire que nous accompagnons les entreprises dans la création de leur site et la gestion de leurs réseaux sociaux en leur permettant aussi de bénéficier des aides à la création de sites internet.    

Quels conseils pouvez-vous donner à ceux qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Myriam : Comme l’a dit Araxi, la détermination est la clé de tout. Il faut croire en soi ! Se réveiller le matin et savoir ce que l’on veut faire et pourquoi on veut le faire, c’est ça la vraie force et ce qui va vous permettre de continuer à avancer. Il y aura des coups durs mais lorsque l’on croit en soi, on continue et on lâche pas.

Araxi : Je rajouterai qu’il ne faut pas avoir peur de se lancer car c’est naturel de se poser pleins de questions, de se demander si on va y arriver. Toutefois, si on a un projet et qu’on est déterminé, se poser trop de questions, c’est tuer l’idée. 

Au final, il faut vraiment foncer ! Il y aura beaucoup de personnes qui vont vous décourager, vous dire que c’est compliqué mais si tout le monde écoute ce genre de commentaire, aucun projet ne pourrait éclore et aboutir. 

Quel est l’intérêt de faire partie d’un réseau comme le ME93 ? 

Myriam : Je dirai que les points majeurs sont : 

  • Les rencontres experts qui nous ont beaucoup aidé à tous les niveaux, que cela soit juridique, comptabilité ou ressources humaines
  • Êtres entourées d’autres entrepreneurs car cela nous a boosté
  • Le réseau avec tous les évènements organisés par le ME93 ! 

Pour savoir plus sur N’JOY, rendez-vous sur : https://njoyapp.com 

zoom entrepreneur Junior ROMELUS SPORT & GOAL

Junior Romelus l’entrepreneur qui pense à votre bien-être en entreprise !

Découvrez le parcours de Junior Romelus, fondateur de Sport & Goal, plateforme spécialisée dans les activités de team building et évènements inter-entreprises, il a lancé SportAndGoal Live une plateforme de cours de fitness inédite disponible en live mais également en replay.

Sport&Goal, vous n’aurez plus d’excuses pour manquer le sport !”

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je suis Junior Romelus. J’ai 26 ans et je suis le fondateur de Sport & Goal.

Quel est le concept de votre entreprise ? 

J’ai créé Sport & Goal afin d’accompagner les entreprises au travers du bien-être de leurs collaborateurs et de la cohésion. Pour cela, avec mon équipe, nous avons créé la plateforme de bien être en entreprise qui prend en considération les maladies professionnelles.

Dans cette plateforme, j’ai décidé de proposer à la fois un accompagnement fitness via un live ou du replay et aussi un accompagnement sur le bien-être. 

En ce qui concerne cet accompagnement bien-être, j’ai décidé de me focaliser sur les métiers à risques, les métiers pénibles en prenant en compte les maladies professionnelles entre autres les troubles musculo-squelettiques, les risques psychosociaux, les maladies chroniques évolutives et l’isolement pour certaines branches professionnelles. 

Quel est votre parcours et pourquoi entreprendre ?

J’étais d’abord opticien. C’est un métier que j’ai adoré faire, j’ai beaucoup appris ! Il y a des personnes qui m’ont donné les premières bases du commerce et je les remercie pour cela. Par la suite, j’ai quitté l’optique pour être commercial pur. J’ai fait une école de commerce, j’ai vendu de l’informatique et des logiciels. 

J’ai décidé d’entreprendre, car avec l’un de mes associés nous avions ce projet de plateforme de bien-être et je m’étais juste dit pourquoi pas ! Le but était juste de voir vivre ce projet qu’on avait depuis tout de même 2017. 

En 2019, j’ai donc décidé de sauter le pas et de voir vivre ce projet et voir où ça pourrait nous mener !

Quelles ont été vos difficultés en entreprenant ?

Des difficultés en entreprenant, il y en a plusieurs, il y en a sans cesse à vrai dire. Il y a des difficultés qui arrivent tous les jours. 

Si je devais sélectionner une difficulté, ce serait le recrutement. Certes, on peut lire que le taux de chômage est énorme, que beaucoup de personnes sont demandeuses d’emploi que cela soit sur de l’apprentissage ou du CDI, mais il est extrêmement difficile de recruter un profil et le bon profil. Si on se rate sur ce choix, cela peut coûter de l’argent pour une entreprise. 

Pour moi, c’est l’une des premières difficultés, voire l’une des plus grandes difficultés. 

Ma particularité, c’est que je suis sur deux entreprises, j’ai ma société que j’ai créée et je suis aussi Directeur Général de l’entreprise familiale et cette difficulté de recrutement je l’ai sur les deux. La difficulté en étant chef d’entreprise est de trouver le bon profil, au bon poste, au bon moment.

Quels conseils pouvez-vous donner à ceux qui souhaitent se lancer ?

Je dirai de bien s’informer, d’être conscient que l’investissement humain va être au-delà de ce que vous pensez pouvoir apporter. 

Le conseil, c’est d’accepter d’être prêt à faire de courtes nuits, d’être obligé à certains moments de prendre un somnifère pour avoir des nuits bien reposantes. Mais le vrai conseil, c’est de se documenter le plus possible, de suivre pleins d’entrepreneurs inspirants sur YouTube, Facebook, LinkedIn ou Instagram parce que ça va aider !

Il faut aussi être soutenu par ses proches parce que c’est une très belle aventure l’entrepreneuriat, mais on se sent vite très seul. Soit, on arrive à se trouver des solutions par nous même ou il faut se débrouiller pour trouver d’autres leviers pour avancer.

Selon vous, quel est l’intérêt de faire partie d’un réseau comme le ME93 ?

Je vais vous expliquer pourquoi j’ai décidé d’adhérer au ME93 !

Dans un premier temps, car j’habite le territoire. Dans un second temps, parce que c’est un réseau qui me donne l’opportunité d’être en contact avec d’autres entrepreneurs qui me permettent par moment de trouver des réponses à mes problématiques.  C’est un réseau qui me permet à ce jour de me développer ! 

Stéphanie avec qui j’ai échangé plusieurs fois juste après la création de Sport & Goal, pendant et pas plus tard qu’il y a 1 mois et demi est très disponible. Lorsque j’ai une interrogation ou une mise en relation, elle est là pour m’aider.

Être affilié à un réseau, c’est très important parce que l’entrepreneuriat tout seul, on ne va jamais le réussir ou du moins on va prendre plus de temps. 

Lorsqu’on est accompagné de plusieurs personnes, voire d’un réseau avec pas mal d’interlocuteurs, les choses peuvent aller plus vite, des problématiques se débloquent plus rapidement et voilà l’intérêt que j’ai trouvé en adhérent à Mieux Entreprendre 93 !

Site internet de Sport & Goal : https://www.sportandgoal.com/

Gabarit site internet (7)

Céline ET TAQY rend le mariage écofriendly !

Découvrez le parcours de Céline ET TAQY, co-fondatrice de Mariez-Vous ! L’application mobile qui permet aux fiancés et mariés d’acheter et vendre leurs articles de mariage de seconde main et qui met en avant les artisans du mariage passionnés et écosensibles.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ? 

Bonjour, je m’appelle Céline ET TAQY et je suis co-fondatrice de l’application Mariez-Vous ! 

Quel est le concept de votre entreprise ? 

J’ai créé Mariez-Vous ! avec mon mari, et nous avons lancé une application mobile d’achat-revente d’articles de mariage de seconde main entre fiancés et mariés incluant un annuaire de prestataires de qualité à tendance éco-responsable. 

Le but était de faire une marketplace exclusivement dédiée au mariage d’articles de seconde main pour acheter et revendre la déco, le mobilier mais également la tenue du jour J. Cela concerne tous les accessoires qui généralement ne sont utilisés que quelques heures, que cela soit un vase posé sur une table ou un peigne cheveux pour la mariée. Alors pourquoi ne pas revendre à une autre fiancée ou un autre couple fiancé pour célébrer un autre jour heureux. L’idée c’est de redonner vie aux objets !

Comment ça marche ?

Il faut publier une annonce, donner quelques informations au niveau de l’inscription, la date de mariage, les envies et après l’annonce est publiée avec 3 photos, un titre, un descriptif et le prix. C’est vraiment une mise en relation donc pour l’instant il n’y a pas encore le paiement et l’envoi à l’intérieur de l’application mais ça va venir, c’est en développement dans nos projets. 

En tant que fiancée, tu peux trouver tes articles de seconde main mais également des prestataires puisque c’est un autre volet dans notre application. Il y a un annuaire de prestataires de qualité. Les prestataires que l’on veut mettre en avant dans notre carnet d’adresses sont les petits prestataires (auto-entrepreneurs, créateurs, fondateurs,…) comme nous. On s’est rendu compte que ces prestataires manquaient de visibilité sur les grosses plateformes existantes donc on a voulu un annuaire à taille humaine pour qu’ils puissent échanger directement avec les fiancées.
Notre but : remettre l’humain au sein des échanges entre fiancés et prestataires.

Comment vous est venue l’idée de l’application ? 

C’est après notre mariage au moment où on s’est renseigné pour décorer, on a fait rapidement le calcul et c’était plus intéressant d’acheter et revendre derrière plutôt que de louer. C’était comme un retour sur investissement et surtout on pouvait personnaliser notre décoration selon notre thème de mariage.
On pouvait faire du Do It Yourself et en même temps avoir un mariage à notre image sauf qu’on n’avait pas pensé au après : comment revendre tout ça ? On a eu un super mariage et le lendemain du mariage, on a tout remis dans des petites boîtes, on a stocké chez nous, chez nos parents.
Ensuite, on s’est dit qu’il fallait revendre et on s’est rendu compte qu’il n’y avait pas de plateforme vraiment dédiée au mariage pour contacter les fiancés. Il y a en moyenne 230 000 mariages par an donc il y a des fiancés partout en France. J’ai dit à mon mari un soir « je crois qu’il faut créer quelque chose.
Une sorte de vinted du mariage ou le bon coin des mariés pour créer une plateforme de partage et d’échanges entre fiancés et mariés » et mon mari m’a dit que “c’est une super idée” et c’est parti comme ça. Sur un coup de tête on s’est dit on plaque tout, nos carrières, nos CDI etc. 

En tant que femme, quel freins ou difficultés avez-vous ressentis en entreprenant ?

J’ai entrepris en 2019 et c’est vraiment une reconversion professionnelle. Je ne suis pas du tout dans le monde du digital. J’ai 15 ans d’immobilier derrière moi. En découvrant le monde du digital qui est quand même un monde d’homme, il a fallu imposer ses idées pour pouvoir avoir une application girly à destination des femmes. 

A titre personnel, en tant que femme, j’ai eu des difficultés aussi de santé car à 26 ans, j’ai eu un cancer de la thyroïde et qui n’est toujours pas guéri et je ne serai jamais guérie. Je dois vivre avec. A 28 ans après 2 ans de traitement, on m’a dit « vous allez vivre avec toute votre vie ».
Au final cette annonce a été une force pour moi et il y a eu un avant maladie et un après forcément. J’ai eu envie de me donner des défis.
A 30 ans, je me suis inscrite pour faire un rallye dans le désert marocain en tant que pilote d’un 4×4 et c’était une expérience extraordinaire et magique. J’ai souvent un manque de confiance en moi et ça m’a permis de me dire « tu peux réussir » malgré tout, après des années de traitement et malgré un cancer, tu peux avancer. 

Etes-vous entourée de femme dans votre activité ? Pour vous, quelle est l’importance des femmes dans l’éco système entrepreneurial ?

Oui, pour nous c’était important de s’entourer de femmes notamment dans le choix de notre agence de développement qui code l’application. Notre cheffe de projet est une femme et c’est important d’avoir un regard féminin en plus des développeurs pour pouvoir créer un univers complet pour les femmes qui préparent leur mariage car ce sont les femmes qui préparent généralement leur mariage. 

Avez-vous des idées pour faciliter l’intégration et l’évolution des femmes entrepreneurs ?

C’est vrai que dans le digital, par exemple il y a 3 fois plus d’hommes qui travaillent que de femmes donc c’est important de croire aussi en ses rêves et s’il y a des femmes qui ont envie de se lancer dans le digital il y a beaucoup d’écoles maintenant qui favorisent l’intégration des femmes dans le parcours du numérique et c’est très important pour l’avenir puisque le numérique se développe de plus en plus. 

Quel conseil pouvez-vous donner aux femmes qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat ?

Foncez, croyez en vos rêves et on n’a pas besoin d’avoir fait de longues études pour entreprendre. Ce n’est pas mon cas et je n’étais pas du tout issue du digital. C’est juste qu’il faut avancer et même si vous doutez, dans 6 mois, vous allez encore douter donc il faut se lancer, ne pas avoir peur et croire en ses rêves : “vivons nos rêves et ne rêvons pas nos vies” !

Gabarit site internet communiqué de presse

L’innovation au service du nouveau site internet du ME93

Le 25 mars 2021, le ME93 a officiellement lancé son tout nouveau site internet : « www.me93.fr ». Dans sa démarche d’accompagner la pérennisation des entreprises franciliennes, cette nouvelle plateforme répond à la volonté du ME93 de permettre à chaque entrepreneur de « mieux entreprendre ». A la fois reflet de l’activité du ME93 et de ses adhérents, il offre également un éclairage sur l’actualité entrepreneuriale.

Au service des entrepreneurs, le ME93 renforce son action numérique


Depuis le début de la crise COVID 19, les ressources numériques ont prouvé être les ressources
indispensables pour permettre de garder le lien, d’innover, de se former et de s’informer pour réagir à
la crise.


Edouard de Penguilly, Président de ME93 explique : « L’innovation numérique est indispensable pour
gérer le quotidien et sortir de la crise actuelle, inventer de nouvelles approches s’impose à tous.
Le ME93 qui depuis un an, sans relâche, accompagne les entreprises dans la gestion de la situation, a
décidé de renforcer encore la dimension numérique de son action en mobilisant les toutes dernières
techniques numériques disponibles au service des entreprises du département de Seine-Saint-Denis.
Ouvert aux non-adhérents et aux adhérents ce site est un outil au service du développement de notre
territoire. »


Des nouveautés exclusives pour les membres adhérents :
Ce nouveau site porte l’identité visuelle moderne et dynamique renouvelée début 2021 par le ME93. Il
repose sur une arborescence et des fonctionnalités entièrement repensées, utilisant les dernières
innovations, destinées à orir aux utilisateurs une meilleure lisibilité des actions menées par le ME93.

  1. Se former : Le site internet regroupe désormais tous les replays des formations en ligne. Il est
    possible pour les adhérents de se former pas à pas et développer ses compétences quand et comme
    bon leur semble.
  2. Se connecter : Un espace networking permet aux adhérents faisant partie de la communauté de
    se contacter directement. En eet, au coeur de ce site réside un réseau social interne développé grâce
    aux API de LinkedIn. Un outil communautaire afin de faciliter les échanges, les opportunités business et
    être à l’écoute des demandes et des besoins de chacun au sein du réseau.
  3. S’informer : Pour toutes les questions juridiques, fiscales, stratégiques ou tout sujet impactant le
    développement des entreprises, nous mobilisons un réseau d’experts pour pouvoir répondre à toutes
    les interrogations des entreprises du monde des TPE et PME.