Tous mobilisés ME93

Entrepreneurs, chefs d’entreprise, le ME93 vous soutient dans votre activité ! 

Nos équipes sont mobilisées pour répondre à toutes vos questions et vous accompagner dans vos projets. 

  • Notre plateforme RH est disponible, pour répondre à toutes vos questions sur les Ressources Humaines ! Vous avez besoin d’un soutien en droit social , dans la gestion de vos plans de formation, pour vos projets de recrutement ou tout autre sujet RH ?  Bénéficiez d’un premier niveau de conseil et d’orientation !

– laplateforme93-rh.fr

– plateformerh@me93.fr

 

  • N’oubliez pas de vous munir d’un justificatif de déplacement professionnel, téléchargeable en format numérique. 

– https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement

 

  • Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie du Covid-19 a été actualisé le 29 octobre 2020.

– https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/protocole-national-sante-securite-en-entreprise.pdf

  • FAQ sur les mesures gouvernementales :

– https://info-entreprises-covid19.economie.gouv.fr/kb/fr

 

  • Télétravail : Mode d’emploi ! 

61% des français aspirent au télétravail, pourtant, il n’est une réalité que pour 17% d’entre eux. C’est pourquoi, le Gouvernement a créé un droit au télétravail pour les salariés français dans la loi pour le renforcement du dialogue social.

– https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/la-vie-du-contrat-de-travail/article/teletravail-mode-d-emploi

 

Gabarit site internet communiqué de presse

Communiqué de presse : Élection de deux nouvelles administratrices, vers une parité au Conseil d’Administration de l’Association Mieux Entreprendre 93 !

Deux nouvelles administratrices dynamiques et impliquées dans le développement des entreprises du territoire !

Lors de l’assemblée générale annuelle du ME93 qui s’est déroulée le Mardi 6 Octobre, les candidatures de Catherine Gomez Hiéret et Pascale Tessier Morin ont été approuvées à l‘unanimité pour intégrer le Conseil d’Administration.

Édouard de Penguilly, Président du ME93 explique : « En France, aujourd’hui encore, des conseils d’administrations ne comptent aucune femme, et celles-ci ne représentent que 16% du nombre total d’administrateurs en moyenne dans les organisations de plus de 500 salariés. S’il n’existe pas de statistique fiable pour les associations et entreprises de plus petites tailles, la situation n’y est pas nécessairement meilleure…


Pourtant, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est un des piliers de la qualité de vie au travail et de la cohésion sociale en entreprise, dont on connaît l’effetet sur le bien-être des salariés et la performance des entreprises. C’est en particulier dans les moments de crise tels que nous les connaissons aujourd’hui que les entreprises et associations ont le plus intérêt à élargir leurs horizons pour s’adapter aux nouvelles conditions.


C’est ainsi un enjeu de compétitivité et de performance économique et sociale pour les organisations, et donc une source de croissance. Le monde anglo-saxon l’a bien compris, et compte plus de femmes dans les Conseils d’Administrations. Certaines entreprises y ont vu leurs ventes grimper de plus de 20% sur la simple et unique décision de mettre en œuvre la parité dans les positions de management !


Avec plus de 41% des entrepreneurs membres de l’Association qui sont des femmes, le ME93 est un lieu où les femmes entrepreneurs, dirigeantes, cadres d’entreprises et d’associations, peuvent échanger leur expérience et grandir de leurs interactions.
C’est en ce sens que j’ai pris l’engagement d’amener la représentation des femmes à 50% du CA de notre Association avant le terme de mon mandat. »

De gauche à droite : Pascale Tessier Morin, Edouard de Penguilly et Catherine Gomez Hiéret
Gabarit site internet (2)

Découvrez les nouvelles entreprises qui ont rejoint notre réseau !

Bienvenue aux entreprises :

  • RED STAR FC 

Le Red Star Football Club, abrégé en Red Star FC et couramment appelé Red Star, est un club de football français fondé en 1897, à Paris, installé à Saint-Ouen-sur-Seine, dans la banlieue nord de la capitale depuis 1909.
Cliquez ici pour en savoir plus

  • SPORT AND GOAL : 

Sport and Goal ccompagne les entreprises au travers d’activités de cohésion.
Cliquez ici pour en savoir plus

  • ALTEI CONSEIL : 

Jeune et dynamique, Altéi Conseil accompagne les commerçants, entrepreneurs et petites et moyennes entreprises dans la gestion des questions juridiques quotidiennes.

Cliquez ici pour en savoir plus

  • MADIHA SILINI : 

Maître SILINI exerce son activité d’avocat à Paris. Intervenant notamment en Droit des transports, Droit commercial, des affaires et de la concurrence et Droit du travail et social, Me Madiha SILINI assure auprès de ses clients un rôle de conseil et de représentation en justice.

  • LA CLAQUE CAFE : 

 La Claque est un collectif de baristas dynamiques, talentueux et charismatiques réunis autour d’une même passion caféinée et l’envie de la partager au plus grand nombre.

Cliquez ici pour en savoir plus

  • Marriez-vous : 

Marriez-vous est la 1ère application mobile eco-friendly du mariage qui permet une mise en relation directe entre fiancés et mariés afin d’acheter et revendre leurs articles de mariage pour leur offrir une seconde vie.

  • 3 goats : 

3 Goats est une agence de marketing digital, leur objectif : accompagner les entreprises pour trouver des clients potentiels, les séduire et les attirer vers le site ou point de vente physique en appliquant les bonnes bases, les outils adéquats et la meilleure stratégie.

Cliquez ici pour en savoir plus

 

Vous trouverez toutes les informations les concernant dans l’annuaire des entreprises.

Gabarit site internet (4)

Formations des salariés : une obligation de résultat pour les entreprises de plus de 50 salariés

Désormais, les entreprises de plus de 50 salariés ont désormais, en matière de formation, l’obligation de résultats. En effet, a compter du mois de mars 2020, un employeur qui n’aura pas proposé  à chacun de ses salariés ayant plus de six ans d’ancienneté  :

  • un entretien professionnel tous les deux ans, sauf accord d’entreprise ou de branche conclu depuis le 1er janvier 2019 et changeant la périodicité. Ces entretiens devront être tracés et communiqués à chaque salarié avant le 7 mars 2020,

et

  • une action de formation non obligatoire durant les six dernières années, c’est-à-dire autre qu’une formation qui « conditionne l’exercice d’une activité ou d’une fonction, en application d’une convention internationale ou de dispositions légales et réglementaires », selon le nouvel article L632-2 du code du travail, sera sanctionné.

En cas de non-respect d’une de ces deux conditions, l’employeur devra verser la somme de 3 000 euros, sanction financière dénommée dans la loi « abondement correctif ».
La loi de 2014 prévoyait déjà ce type de sanction mais les conditions, désormais, sont plus exigeantes. En effet :

  • On ne tient plus compte des formations obligatoires.
  • La pénalité formation n’est plus versée volontairement et sur autodéclaration.
  • Le versement de la pénalité devient individuel : une pénalité par personne, payée auprès de la caisse des Dépôts dès le mois de mars 2020, et versée sur le compte personnel de formation (CPF) de chaque salarié.
  • Le salarié recevra individuellement l’état des lieux complet de son parcours de formation depuis mars 2014: les dates et contenus des trois entretiens professionnels, les formations suivies et la décision de l’employeur de lui verser ou non les 3 000 € d’abondement correctif.
  • Outre le salarié, les instances représentatives du personnel (IRP) seront informées par courrier du versement de l’abondement correctif

Afin de répondre aux obligations des entreprises concernées, notre adhérent CLEFJOB ACADEMY met en place des formations de 1 à 3 jours pour développer les compétences des employés. 
Pour plus d’information à de sujet, veuillez contacter : 
p.hassan@clefjob.fr / www.clefjob.fr

Évolution du fonds de solidarité et élargissement de l’accès au plan tourisme

De nouvelles mesures adaptées à l’évolution du Coronavirus Covid-19

Afin de soutenir ces entreprises, le Gouvernement a décidé de nouvelle mesures de soutien. Le plan tourisme, ouvert aux entreprises et associations des CHR-tourisme, (pour cafés, hôtels et restaurants), de l’événementiel, du sport et de la culture, sera élargi à de nouveaux bénéficiaires qui ont une activité fortement liée au tourisme ou à l’événementiel.
Sont ainsi concernés :

  1. les commerces non alimentaires des zones touristiques internationales,
  2. les entreprises du tourisme de savoir-faire détenant certains labels,
  3. les bouquinistes des quais de Paris,
  4. les entreprises de fabrication de matériels scéniques, audiovisuels et évènementiels,
  5. les prestataires de services spécialisés dans l’aménagement et l’agencement des stands,
  6. les graphistes travaillant dans l’événementiel.